CELLOVANNES 2011

mardi 6 septembre 2011
par taverne
popularité : 3%

Les 19,20 et 21 Août,la ville de Vannes a subi "une invasion de violoncelles",comme le titrait Le Télégramme. En effet,les 26 violoncellistes en stage au lycée St Paul ont proposé différents concerts au public vannetais.

Le vendredi soir,dans la belle église St Patern,l’ensemble de violoncelles a interprété un programme de musique sacrée au cours du concert de l’excellent choeur "Oxford voices" . La sonorité des violoncellistes,en écho à la qualité vocale des solistes anglais,a apporté un moment de recueillement intense.

Le samedi matin,dés 11h,c’est sur le parvis de la majestueuse cathédrale que les violoncellistes ont installé chaises et pupitres. Le public nombreux en ce jour de marché a pu entendre un programme original et c’est cette fois les rues piétonnes qui résonnaient au son du violoncelle.

Le soir même à la chapelle des Carmes est arrivé l’heure du grand concert de l’ensemble. Une vingtaine de pièces au programme ,parmi lesquelles une version tout a fait inédite du Gloria de Vivaldi,mais aussi l’intervention de véronique Drouet à la trompette ,entrée pour l’ouverture d’Aïda, avec un mouvement du concerto de Haydn,la berceuse de Fauré,interprétèe par Raphaële Semezis,ou encore un "Gopack" endiablé de Moussorgsky...

Le dimanche matin,la touche finale de ce festival a été le concert organisé par l’office du tourisme sur l’esplanade du port. C’est à nouveau un public nombreux qui a pu apprécier l’étendue des possibilités du violoncelle,et les chaleureux applaudissements ont encouragés Elsa Morisot et Jean Taverne,fondateurs de ce festival,à se tourner à nouveau vers la ville de Vannes qui a soutenu ce projet, pour préparer la 3e édition en 2012...


Documents joints

article télégramme
article télégramme

Portfolio

les violoncellistes parvis cathédrale invasion des rues piétonnes concert St Patern article Ouest france article télégramme

Brèves

3 novembre 2016 - VIDEOS YOU TUBE

https://youtu.be/iHaclWVUwbo pour visionner "River flows in you" avec des stagiaires de (...)